L'amour ne meurt jamais chapitre 2 et fin de la nouvelle écrite par moi gwendoline daguzé

 
L'amour ne meurt jamais chapitre 2 et  fin de la nouvelle écrite par moi gwendoline daguzé
John Le Rouge, lui avait donné rendez –vous dans un endroit éloigné, Jane savait qu’affronter le meurtrier de sa famille, serait sans doute la dernière chose qu’il ferait car bien qu’il veuille le nier, le tueur avait toujours un temps d’avance sur lui. Il arriva finalement dans un endroit lugubre où le vent s’engouffrait dans un horrible sifflement. Jane marchait prudemment, il pensait à Lisbon elle lui en voudrait sûrement. Soudain, il entendit des pas derrière son dos, un souffle sur son cou… John le Rouge, venait de surgir de l’ombre. « Nous, nous rencontrons enfin Jane ! » dit le tueur. « J’attend ce moment depuis si longtemps ! » dit Jane, qui ne voulait pas montrer la peur qui l’envahissait. « Où es dont ta jolie coéquipière et patronne Lisbon ? demanda le meurtrier au consultant en ayant remarquer l’absence de cette dernière. « Elle ne t’aurait pas laisser tombé ? » continua t’il. « Ce qui va se passer c’est entre vous et moi, je n’ai pas voulu la mêlée à tout cela » « Tu dois vraiment tenir à cette fille », lui souffla John le Rouge se rapprochant de plus en plus de Jane. « Je veux comprendre pourquoi il y-a huit ans vous avez tué ma famille ? », le tueur au visage caché par un voile noir laissa échapper un horrible ricanement, s’avançant un couteau à la main, il forçait Jane à reculer et poursuivit. « Tu a beaucoup de courage Patrick, mais plus de questions ! Je fixe les règles tu n’est pas en mesure de négocier ! ». C’est vrai qu’il était plutôt en mauvaise posture… Il gémit quand il senti le mur dans son dos, il était pris au piège comme un rat ! John le Rouge continua, « j’ai adore jouer avec toi ! Alors voici quelques explications, sur ce qui s’est passé il y-a huit ans. Tu t’es fichu de moi à l’antenne, tu as dit que j’étais virtuel ! On ne se moque pas impunément de moi Jane ! » Il continua malgré les yeux embrumés de larmes du consultant. « J’ai d’abord tué ta femme, puis ton enfant… Si tu savais comme j’ai apprécié les hurlements de terreur, et de douleur de ta fille !». Jane sentait la colère monter en lui, sa peur aussi il sentait que la fin était proche… « L’autre enfant, je l’ai tuée pour qu’on puisse se rencontrer ». « Ma fille, elle n’avait rien fais, elle était blonde, innocence elle avait juste 6 ans…Voilà 8 ans qu’elle a quittée ce monde par votre faute. » Jane sût qu’il n’avait plus rien à perdre, il se jeta sur le meurtrier. Une lutte acharnée s’engagea… L’équipe et Lisbon arrivés entre temps, entendirent des coups, des hurlements et puis plus rien le silence. Lisbon s’avança alors sur les pas de Jane, et remarqua immédiatement les tâches de sang. Soudain, elle vit le blond étendu dans une marre de sang, et le meurtrier à l’autre bout. « Jane ! Jane ! » Hurla Lisbon, en se précipitant vers lui. « Jane réveille toi ! » suppliait Lisbon à l’homme inanimé. « Patron il faut partir ! » dit Rigsby en tentant de faire sortir Lisbon en larmes et sous le choc. « Non je … je ne veux pas le laisser ! Jane je t’en supplies ! » Dit Lisbon en s’écroulant en pleurs sur le corps du consultant… « Je t’aime Jane, j’ai besoin de toi ! ». Les derniers mots, elle les avaient hurlés si forts qu’à l’extérieur Cho et Van Pelt avaient entendu. Soudain alors que Rigsby, avait enfin réussi à détacher Lisbon du corps de Jane une faible voix se fit entendre. « Lisbon, je t’aime aussi » c’était Jane encore vivant bien que gravement blessé. Lisbon accouru près de lui, le serra dans ses bras, lui caressa les cheveux. « Ne bouge pas, Rigsby a prévenu les secours ils serons bientôt là » dit doucement la jeune femme, dont Jane caressa le visage pour l’empêcher de pleurer. Les secours transportèrent le blond à l’hôpital, Lisbon lui tenu la main durant tout le trajet, elle était soulagée, car elle croyait l’avoir perdu pour toujours. Une fois installé de nouveau sur son lit d’hôpital, Jane resta seul avec Lisbon. « Lisbon ? » « Oui Jane que se passe t-il ? » « Viens près de moi » dit –il d’une voix douce Elle s’assit près de lui. « Lisbon tu m’en veux ? » demanda le blond « Non Jane » sourie t-elle « Regarde dans la poche gauche de va veste, il y-a un petit coffret vert » continua t-il Elle en ressortie une petite boite et la passa à Jane dont le sourire grandissait amusé « Maintenant fermez les yeux Lisbon » dit-il passant du tutoiement au vouvoiement de façon déconcertante. Lisbon ne comprenait pas où il voulait en venir, mais elle s’exécuta. « Pas de Triche ! » dit le consultant qui ouvrait la petite boîte, en surveillant la jeune femme. Elle sentie que Jane lui prenait la main « Jane qu’est ce que vous fichez ? » Demanda Lisbon mi agacée, mi amusée. Il fit semblant de ne pas entendre, et passa un anneau au doigt de la jeune femme « Lisbon, vous pouvez rouvrir les yeux » dit Jane. « Alors ? » demanda Lisbon qui ne comprenait toujours pas. Jane éclat de rire amusé, et fit signe à Lisbon de regarder sa main. Lisbon se figea soudain de stupeur en voyant un petit anneau doré à son doigt « Je ne comprend pas Jane… » « Regardez mieux, cette bague elle est spéciale, elle est comme vous Lisbon ». La jeune femme ne pouvait plus parler, des larmes coulaient sur son visage, elle riait en même temps…L’anneau que venait de lui offrir Jane était une alliance. Elle réalisa qu’il venait de lui faire une demande en mariage ! « Jane je… » Commença Lisbon. « Alors c’est non ? » demanda Jane un peu inquiet. « Non Jane c’est oui ! » Dit la jeune femme dans un éclat de rire, devant le ton d’habitude si assuré qu’exprimait Jane. Il la faisait toujours rire avec un rien, un mot une expression. « Mon cœur », Lisbon ne réagit pas elle entendait bien la voix du consultant, mais il lui sembla si irréel qu’il l’appelle ainsi. Jane recommença autrement « Lisbon, tu m’entends ? ». Elle était accoudée en silence près de la fenêtre, il mis les mains sur les yeux de la jeune femme elle se retourna. « Tu m’a appelé Jane ? » « Oui j’ai encore une surprise pour toi »lui, lui dit-il un éternel sourire aux lèvres « Jane ne me gâter pas tant je vais prendre goût » s’amusa Lisbon. « C’est le but mon amour » dit calmement le blond, il lui tendit une enveloppe « C’est quoi ça encore ? » « Ouvrez Lisbon, et vous verrez bien »dit le consultant à la jeune femme qui ne voulait pas mélanger vie privée et boulot. Bien que ce soit un peu trop tard elle tenait à garder un maximum de distance entre eux côté boulot, pour éviter toute influence, toute erreur de jugement. Elle avait des principes et faisait de son mieux pour respecter les règles malgré l’attitude parfois si désinvolte de Jane pour qui tout semblait si facile sans contraintes elle avait changée à son contact l’avait rendue plus libre, indépendante, moins coincée, moins à cheval sur le respect des règles, plus souriante, détendue… Ils avaient résolu de nombreuses affaires ensemble. Ils avaient été les acteurs malgré eux d’un étrange jeu de séduction comme deux aimants s’attirants et se repoussants à l’infini, pour finalement ne plus faire qu’un… Elle tenait à ce qu’ils se vouvoie sur leur lieu de travail, du moins elle essaierai de s-y tenir au maximum… Elle ouvrit délicatement la petite enveloppe et alors qu’elle s’apprêtait à dire quelque chose au blond, elle se figea de surprise …Jane avait tout prévu la demande en mariage, et la lune de miel ! Il avait pris deux billets pour une croisière romantique. Lisbon ferma les volets de la chambre, puis se retourna vers Jane pour l’embrasser très tendrement. Il l’attira sur le lit, elle n’émis aucune résistance, commençant même à déboutonner la chemise du blond, et tant pis si ils pouvaient être découvert à tout moment… Soudain l’équipe entra dans la chambre, ils prirent une posture et un ton habituel … Lisbon était rouge et gênée, ils étaient comme des amants en faute pris en flagrant délit. Heureusement Cho, Rigsby et Van Pelt, ne suspectèrent rien. « Jane ça va mieux ? » demanda Van Pelt « Euh… oh oui impeccable !» répondit le blond en souriant, faisant mine de rien Rigsby fut quelque peu suspicieux « Patron vous êtes restez tout ce temps avec lui ? » « Mêlez vous de ce qui vous regarde Rigsby »rétorqua cinglante Lisbon, mettant fin à l’interrogatoire qui aurait pu les démasquer. Elle continua en jouant magnifiquement son rôle « Bon, Jane et moi on va mettre des choses au clair dans un affaire, pendant ce temps reposez vous ! » « Merci Patron ! » tous les trois ne s’attendaient pas à ce petit cadeau, ils quittèrent les lieux sans poser plus de questions. Lisbon et Jane, arrivèrent sur le bateau pour leur lune de miel. Jane pris Lisbon par la taille, il sentait les cheveux de la jeune femme sur son visage, l’embrassa dans le cou, jusqu’à ce que leurs lèvres se touchent. Ils étaient loin, si loin de tout, seuls au monde… Il la fit pouffée de rire, elle l’embrassa attendrie, amusée. Lisbon savait qu’elle allait pouvoir désormais construire sa vie avec celui qu’elle aimait en secret depuis toujours. Jane lui savait qu’il n’oublierai jamais son passé, sa femme, sa petite fille, John le Rouge, le drame, mais il était certain d’une chose, il lui restait Lisbon avec qui il avait tant partagé. Le temps lui permettrait de reconstruire un avenir avec elle. Il serait désormais plus serein et il verrait plus clair, pour aimer celle qui l’avait toujours soutenu. Rien n’était fini, tout commençait … Le TEXTE EST COMPLETEMENT FICTIF ET NE FAIT PAS PARTIT DU SCENARIO DE LA SERIE. IL EST LE FRUIT DE MON TRAVAIL. MERCI DE RESPECTER MON OEUVRE ET DE NE PAS PLAGIER! P.s Je me suis inspirée de nombreux auteurs de fanfiction. La série ne m'appartient pas, les personnages non plus. Texte intégrale
Tags:
 
thomasgw
created by: thomasgw

Rate this picture:

  • Currently 5.0/5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

11 Votes.


Share this Blingee

  • Facebook Facebook
  • Myspace Myspace
  • Twitter Twitter
  • Tumblr Tumblr
  • Pinterest Pinterest
  • Share this Blingee, more options more...

Short Link to this page:

 

Blingee stamps used

3 graphics were used to create this "l'amour" picture.
Animated background pink
Jane serre enfin Lisbon dans ses bras
frameA
 
 

Comments

thomasgw

thomasgw says:

2511 days ago
merci les amis. Je voudrais faire de l'écriture mon métier c'est vrai.
Lovebabydu08

Lovebabydu08 says:

2511 days ago
superbe ♥ bello !!
Deleted_avatar

KATHYBELT says:

2511 days ago
même si les personnages ne soi pas a toi tu as su captiver tes amis blingee en tout cas moi j'étais a fond dedans, tu adore écrire aussi bien histoire que info, allez ton surnom seras grande journaliste dans tout catégorie*****************bon dimanche

Would you like to comment?

Join Blingee (for a free account),
Login (if you are already a member).

Our Partners:
FxGuru: Special Effects for Mobile Video