" Mon fils , ma bataille" par moi gwendoline daguzé partie 2

 
" Mon fils , ma bataille" par moi gwendoline daguzé partie 2
Ils vont chez Laly, Bénédicte s'occupe de créer l'affiche de Disparition. Une heure a passée, ils se séparent en trois groupes chacun part dans un coin de l'île. Bénédicte et Johanna restent avec les enfants chez Laly. Le jour se lève et tout le monde rentre chez Laly, ils ont prévenu la police de la disparition de Diego et une équipe patrouille l'île à la recherche de l'enfant. La police pense que l'enfant s'est fait kidnappé et arrive chez Laly pour interroger tout le monde. Rien n'a paru suspect aux yeux de Laly et aucune voiture n'est restée garée longtemps devant chez elle. Les garçons continuent les recherchent, les filles s'occupent de Laly et lui ont donné un petit médicament pour qu'elle dorme. Quelques heures ont passées, le téléphone sonne. Hélène répond, c'est Antonio le père de Diego qui est de retour, il a kidnappé son fils pour l'emmener avec lui aux Etats-Unis. Manuela : Hélène tu es toute pale que se passe t-il ? Hélène : Antonio le vrai père de Diego est de retour, il a kidnappé l'enfant et veut l'emmener aux Etats-Unis. Jeanne : Quoi Hélène t'es pas sérieuse là. Manuela : Tu crois qu'elle rigolerait avec ça. Johanna : Il faut prévenir les garçons. Linda : Je téléphone à Olivier. Les garçons arrivent à toute vitesse, Hélène leur explique ce qu'Antonio lui a dit. Seb : Il va me le payer, je vous jure que si je le retrouve il va souffrir. Stéphane : C'est une ordure ce mec, il a déjà fait de la taule mais il est prêt à tout pour récupérer l'héritage de son père. Olivier : C'est quoi cette histoire ? Stéph : Il est déjà revenu il a quelques temps sur l'île, il avait kidnappé le petit pour récupérer l'héritage de son père. Mais nous nous sommes battus et nous avons retrouvé Diego. Antonio nous avait juré de revenir et de pourrir la vie de Laly. Nicolas : Et il a tenu parole il est revenu pour se venger. Hélène : On doit prévenir la police, je vais téléphoner à Le Guennec. Le Guennec arrive avec deux policiers et ils mettent le téléphone sous écoute. Le Guennec : Une personne de notre équipe va rester près de vous pendant quelques heures en espérant que l'individu nous contacte. Nico : Merci capitaine. Laly : Ce salaud j'aurai sa peau. Elle pleure, Hélène la prend dans ses bras. Hélène emmène Laly dans sa chambre. Pendant ce temps, Nicolas demande aux autres si ils ont une idée. Jimmy : On doit l'attraper ce salaud, vous vous souvenez de l'endroit où on l'avait retrouvé la dernière fois ? Seb: Pourquoi vous lui avez déjà cassé la tête avant ? Nico : Oui il nous avait retenu en otages moi et Jimmy. Venez on va aller voir du côté du bar. Les garçons se rendent au bar de Pedro, il est la. Nico va le voir. Pedro : Tiens tiens qui voilà, c'est des vieilles connaissances. Nico : Tu fais pas le malin Pedro et tu nous dis où se trouvent Antonio et Diego. Pedro : Et les tarlouzes vous allez vous calmer ou sinon je vous arrange votre face de rat. Jimmy : Comment il me parle celui-là. Une bagarre éclate, la police arrive et tout le monde va au poste de police. Le Guennec relâche nos amis 1 heures après mais garde Pedro pendant 24 heures. Les garçons rentrent chez Laly, ils ont des hématomes sur le visage. Hélène : Nico, dans quel état tu es. Nico : On s'est bagarrés avec Pedro. Cynthia : C'est pas malin ça, maintenant il va avertir Antonio et il va quitter l'île avec Diego. Béné : Vous n'avez pas réfléchi, les mecs vous devriez un peu arrêter de toujours penser à la violence. Jimmy : C'est de ma faute, c'est moi qui lui ai sauté dessus. Manuela : Bon il faut espérer qu'Antonio ne quitte pas l'île. Hélène : Il ne peut pas, la police le surveille et si il quitte l'île on le retrouvera. Linda : On devrait aller dormir et reprendre les recherches demain matin. Chacun rentre chez soi, ils se donnent rendez-vous au lever du soleil chez Laly. Hélène reste avec Laly et Nicolas. Le lendemain matin, les recherches reprennent. Laly dit aux filles qu'elle va faire une ruse à Antonio, elle va attendre son coup de téléphone et lui dire que Diego a besoin de ses vêtements et de ses jouets. Elle lui proposera alors d'aller lui apporter dans un endroit précis. Quelques heures ont passées, Antonio téléphone enfin à Laly. Antonio : Tu l'as mal élevé, il n'a pas arrêté de pleurer cette nuit réclamant son doudou. Laly : C'est de ta faute, si tu ne l'avais pas enlevé il n'aurait pas pleuré. Pour lui tu es un monstre, il a peur de toi mais moi tu ne me fais plus peur. Antonio : Tu devrais dire à tes amis d'arrêter de créer des problèmes si tu tiens à eux éloigne-les de moi. Laly : Bon Antonio, Diego n'a pas de vêtements de rechange, puis il a besoin de ses jouets. Antonio : Des vêtements il en a et des jouets aussi. Laly : Mais il réclame son doudou alors soi on se fixe un rendez-vous et je t'apporte son doudou ou alors il continue de pleurer la nuit et tu ne dormiras pas. Antonio : Cette nuit je l'ai frappé, il s'est calmé direct. Laly : Espèce d'enfoiré, tu touches encore une fois mon fils je te tue. Antonio : Ah comme j'aime tes menaces, tu me donnes envie de te faire l'amour. Laly : T'es un salaud Antonio et plus jamais tu ne me toucheras. Antonio : Allez je t'accorde le plaisir de venir donner le doudou de Diego mais tu viens seule ou je tue tes amis. Nico : Il t'a dit quoi ? Laly : J'ai rendez-vous avec lui dans 3/4 d'heures à Happy Bay. Seb : On t'accompagne. Laly : Non je dois y aller seule, sinon il vous tuera tous. Bruno : C'est de la folie, on va pas te laisser y aller seule. Hélène : Laly sait ce qu'elle fait, j'ai confiance en elle. Laly : Je vais y aller, je vous retrouve dans 1 heure ici. Seb : Fais attention à toi. Il l'embrasse tendrement et lui dit qu'il l'aime. Elle s'en va, Nico attend qu'elle soit partie pour faire part de son plan aux autres. Nico : On va pas laisser Laly seule face à cette ordure. Hélène : Mais il a menacé Laly. Seb : On s'en fout de ses menaces, c'est la vie du fils de Laly qui est en jeu. José : Tu proposes quoi Nico ? Le capitaine Le Guennec arrive à ce moment-là. Le Guennec : Nous savons où se cache Antonio avec le petit. Il est au Nord de l'île dans une petite maison isolée. José : Génial on va le buter ce salaud. Nico : Calme-toi José, capitaine vous pouvez nous emmener là-bas ? Le Guennec : Oui mais où est votre amie ? Seb : Elle est sortie faire une course, les filles vous devriez l'attendre ici. Hélène : C'est pas une bonne idée, souvenez-vous de ce qu'il s'est passé hier. Bruno : On y va avec la police donc on ne risque rien. Manu : Fais attention à toi mon coeur. Chacun embrasse sa femme et ils s'en vont avec la police. Les garçons arrivent devant la maison, il y a deux voitures. Le Guennec frappe à la porte, une femme vient ouvrir. Le capitaine : Bonjour, capitaine Le Guennec nous avons un mandat de perquisition. La femme : Mon mari n'est pas là, que cherchez-vous ? Le capitaine : Laissez-moi entrer madame. La femme : Oki mais vous ne trouverez rien ici et puis vous rentrez seul pas avec vos amis. Le capitaine entre et inspecte la maison, il ne voit rien de suspect. Le capitaine ressort de la maison, il dit aux garçons qu'il n'a rien vu d'étrange. Nico : Il a dû emmener Diego à Happy Bay. Le Guennec : C'est quoi cette histoire ? Seb : Ma femme a rendez-vous avec Antonio pour lui donner le doudou de Diego. Le Guennec : Et vous l'avez laissée s'y rendre seule ? Nico : Elle ne nous a pas laissé le choix, et puis elle ne risque pas grand-chose. Le Guennec : Vous rigolez j'espère. Vous devriez faire un stage à la police pour comprendre le comportement de ce genre d'individu ... Olivier : Laly est en danger selon vous ? Le Guennec : Bien sûr qu'elle est en danger, je vais contacter le commissariat pour qu'on envoie une voiture là-bas. Nico : On y va aussi, on va rouler à toute vitesse. Les garçons accompagnés de la police arrivent dix minutes plus tard à la cabane mais Laly n'y est pas. Ils rentrent chez Laly mais les filles leur disent qu'elle n'est pas revenue. Toute la bande est inquiète, qu'est-il arrivé à Laly. Seb : Je suis trop con j'aurais jamais dû la laisser partir seule. Nico : Ce n'est pas de ta faute, on est tous responsables mais on va la retrouver. Linda : Nico a raison puis Laly ne va pas se laisser faire, elle va lui tenir tête. José : Nico on devrait retourner près de la maison, peut-être qu'ils y sont. Nico : Bonne idée on y va. Ils retournent sur les lieux, il y a trois voitures dont une toute noire avec des vitres blindées. Bruno : Vous avez une idée ? Nico : Attendons ici, si il est dans la maison il finira par en sortir. Jimmy : On risque d'attendre longtemps. Nico : Tu as une autre idée ? Jimmy : Non c'est bon on va attendre. Le téléphone de Nico sonne, il répond. C'est Le Guennec qui lui annonce que son bateau a disparu. Olivier : Nico tu fais une sale tête que se passe t-il ? Nico : On a volé mon bateau. José : Oh l'ordure il a kidnappé Laly et a piqué le bateau. Nico : Ne perdons pas une minute de plus et allons à la marina. Ils se rendent à la marina, Nico va voir un ami qui loge sur un bateau. Nico : Salut Jean, on a volé mon bateau as-tu entendu des bruits ? Jean : Une femme a crié il y a dix minutes, je suis sorti voir ce qu'il se passait et là j'ai vu ton bateau prendre la mer. Nico : Merci pour ton aide. Nico se dirige vers ses amis avec les dernières infos. Seb : On doit les retrouver, il va bientôt faire nuit. Peter : On va prendre mon jet privé. Je contacte mon pilote et on part dans vingt minutes. Jimmy : Super. Olivier : On devrait y aller en bateau aussi. Seb : Excellente idée, alors on s'organise comment ? Peter : Dans l'hélico je peux prendre deux personnes. Nico : Moi j'y vais en bateau, José et Seb vous accompagnez Peter. Olivier et Bruno vous venez avec moi. Nico et les autres vont sur le bateau, les filles arrivent. Hélène : Nico on vient de me dire qu'on avait volé notre bateau. Nico : Oui il a kidnappé Laly et ils sont sur le Miracle. Jeanne : Cette fois on vous accompagne, on ne va pas vous attendre une fois de plus. Hélène : Jeanne a raison vous ne partez pas sans nous.
Tags:
 
thomasgw
created by: thomasgw

Rate this picture:

  • Currently 5.0/5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

5 Votes.


Share this Blingee

  • Facebook Facebook
  • Myspace Myspace
  • Twitter Twitter
  • Tumblr Tumblr
  • Pinterest Pinterest
  • Share this Blingee, more options more...

Short Link to this page:

 

Blingee stamps used

4 graphics were used to create this "mon fils ma vie" picture.
c
laly et diego
c
d
 
 

Comments

poucelina02

poucelina02 says:

3096 days ago
gros bisousxx
delisss

delisss says:

3101 days ago
╬♥═╬
╬═♥╬ 
╬♥═╬ 
╬═♥╬ 
Deleted_avatar

CATHERINE009B says:

3101 days ago
j'adore te lire sur les séries et en plus j'adore cette série

bon dimanche

Would you like to comment?

Join Blingee (for a free account),
Login (if you are already a member).

Our Partners:
FxGuru: Special Effects for Mobile Video